Cela fait quelque temps que Michaël et moi sont en compagnie d'autres mobilhomes et nous avons fait quelques observations que nous aimerons vous exposer.

Notre première vrai rencontre avec les mobyistes, comme nous avons pris l'habitude de les appeler depuis peu, c'était en Espagne près de Valtierra. Nous avons pu remarqué que les mobyistes espagnols aiment vraiment le contact très proche (de moins de 2 mètres) avec les autres mobyistes. Nous nous trouvons d'ailleurs pour l'instant à côté d'un espagnol. Ce qui est bien c'est qu'ils se sont garés assez loin (1,5 mètre) pour que nous puissions encore ouvrir la porte de notre moby...

Une deuxième catégorie, très importante de mobyistes sont les allemands. Ils font beaucoup baisser la moyenne d'âge des habitants de mobilhomes. La moyenne sans les allemands est autour de 60 ans. Si on prend que les allemands la moyenne est plus ou moins à 30 ans. Ce qui est typique pour eux c'est les mobilhomes fait maison et / ou d'un certain âge. On les reconnaît souvent à leurs couleurs hors du commun: vers militaire, jaune fluo ou encore plein de couleurs, genre tagé. Bizarrement nous les avons que vu en Algarve; je ne sais pas où ils vont entre l'Algarve et l'Allemagne.

Avant que je passe la parole (ou plutôt le clavier) à Michaël, j'aimerais encore vous dire que nous belgo-suisse, dans la tranche d'âge 30 - 35 ans, nous n'allons vraiment dans aucune catégorie. Nous avons essayé mais il y a tellement peu de suisse et de belge en route dans des moby que nous nous sentons assez unique...-)

Michaël :

Quelques précisions sur les mobysites indépendamment de leur nationalité. Un mobyiste cherche en générale un autre mobyiste pour passer la nuit, cela réchauffe et surtout permet de dormir en sécurité en se disant que les malheurs n'arrivent qu'aux autres. Un mobyiste cherche en générale à entamer la conversation avec son voisin pour faire la causette.

Les Français est la caste de mobyiste majoritaire. Ils sont toujours pensionné; ils ont donc du temps à perdre et aussi de l'argent pour sécurisé leur mobi(anti-vol, cadenas, détecteur de gaz, second anti-vol). Ils ne parlent que français, parle beaucoup et écoute très peu, vu que la plupart du temps ils ne comprennent rien. Ils aiment évidemment se grouper entre eux pour faire la causette.

Les Portugais sont toujours très sympa, discret, parlent plusieurs langues(anglais, français en plus du portugais) et font toujours du moby au Portugal. Leur Mecque est évidemment Porto-Covo où ils se massent par centaine on sait pas trop pourquoi. Juste qu'ils peuvent avoir de l'eau, déverser leur toilette chimique et leur eaux usées gratuitement, lieu exceptionnelle au Portugal.

Les anglais sont souvent originales avec leur moby. A la "Praia Boca do Rio", ils se sont amené un matin avec un bus d'écolier et une ambulance transformé, c'était leur moby; ils avaient sans doute roulé toute la nuit depuis la France après avoir pris un bateau pour traverser la manche.

Bisous de nous deux,
Michaël et Therese

P.S. Für die Schweizer unter Euch: wir kommen schon seeehr blad nach Bern. Wir kommen so um den 10. Juli und bleiben so 3 bis vier Wochen. Wir reisen sicher auch ein paar Tage in der Schweiz herum mit unserem Camper. Wir würden uns freuen, wenn wir zusammen etwas unternehmen könnten. Ich rufe euch dann an, sobald ich in der Schweiz bin, um zu schauen, wer denn überhaupt Zeit hat mit mir (uns) was abzumachen. So wisst ihr schon mal, wann wir da sind.