Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

libre MAX

samedi 28 juillet 2007

Petit trip en Suisse

Après que Adi et Nicole soient parti au Kenya pour leur voyage de noce, nous trois sommes repartis pour un voyage...en Suisse. D'accord, ce n'est peut-être pas aussi original, mais en moby il y a moyen de visiter des coins sympas. Moi en tant que Suissesse ne vivant plus en Suisse depuis 12 ans, je ne connais plus vraiment mon pays d'origine. Je voulais aussi faire visiter mon pays à mon cher mari. Je désirais surtout aller dans des coins où nous sommes jamais aller ensemble.

Nous avons donc pris la direction de l'est et avons traversé le Sustenpass(un très beau col) pour arriver dans le canton des Grisons (c'est le plus grand Canton en superficie de la Suisse et il est entre autre connu pour ces stations de ski comme Davos, Sankt Moritz et Klosters). On parle en plus du Suisse allemand le romanche qui est je dirais un mélange entre l'italien, le latin et le français. Nous nous sommes arrêtés dans un camping à Disentis assez full mais sympa surtout pour Loris, qui pouvait s'amuser sur une pleine de jeu "robinson".

Le jour suivant nous avons pris la direction de la vallée Luminazia. Nous avons roulé sur une route qui devenait de plus en plus petite et où à la fin nous aurions plus pu croiser une autre voiture. Au bout de la vallée, nous nous sommes garés entre un torrent, des montagnes et des chèvres. Nous avons grimpé sur une montagne et vu une marmotte qui sifflait pour avertir ses camarades quand on s'approchait. Loris qui est normalement un grand marcheur ne voulait pas redescendre et il nous a dit qu'il voulait bien rester avec les cochons en haut. Arrivé au moby, nous avons acheté du fromage de chèvre auprès du berger et sommes resté pour la nuit dans cette magnifique vallée. Pendant la nuit nous avons eu un peu peur d'être emporté par le torrent, car il y a eu des gros orages pendant toute la nuit.

La journée suivante, nous sommes allés dans les gorges de Viamala, là Loris voulait bien marcher. Le soir, il était tellement fatigué qu'il s'est endormi sur les genoux de son papa. Nous avons dormi sur une place de village à Zillis qui était très tranquille la nuit, mais le matin c'est devenu le parking des cars de touristes allemands, belges et hollandais. Nous nous sommes donc enfuis pour des endroits plus insolites!

Nous avons pris la direction du sud et avons traversé encore une fois des montagnes par le tunnel de San Bernardino. Nous sommes arrivés l'après-midi à Locarno au Tessin, qui est le canton italophone. Nous avons d'abord fait une promenade en vélo le long du lac et puis nous avons pris la douche dans la piscine plein air au bord du lago Maggiore.

Hier nous sommes parti à la découverte de la vallée de la Maggia et puis de la vallée de Bavione. Nous avons encore une fois emprunté des routes pas possibles, je ne suis pas sur que d'autres mobyistes ont déjà réussi à aller si loin. Même nous, nous devions faire un moment demi-tour parce qu'on nous a conseillé de retourner. Nous sommes donc redescendu jusqu'à une petite place repérée en montant encore une fois entre montagne, ciel et torrent (cette fois-ci un peu plus loin du torrent). Je ne pense pas que nous avons déjà eu une place aussi calme, et ce matin il fait très beau.

Nous allons sans doute un peu retourner vers le nord et soit je vais voir mes copines éparpillées en Suisse ou alors nous allons encore voir la partie francophone et la région des lacs. On verra...


Liebs Grüessli

Therese

flèche Haut de page

lundi 16 juillet 2007

Le mariage de Nicole et Adrian.

Vidéo podcast réalisé au mariage de Adrian et Nicole à Uebeschi.



Il y a une coupure à la fin de la vidéo car le maman de Nicole nous a demandé si le musicien pouvait jouer à nouveau de la musique. Cette vidéo a été réalisé sans aucun test au préalable, on est malheureusement un peu dans l'ombre au début.
Le mariage était super avec notamment feux d'artifice, spectacle de flamenco,de tango et montage dia humoristique.

Un bien beau mariage. J'ai malheureusement oublié(si, si) d'embrasser la mariée sur la bouche -:). L'explication dans ce billet.

flèche Haut de page

mardi 10 juillet 2007

5 pays en 5 jours.

Nous sommes ici à la dernière étape de la première partie de notre voyage; et cela si on découpe notre voyage en trois parties : avant la Suisse(1), pendant la Suisse(2), après la Suisse.

On est dans un petit village sur une aire de service entre Valence et Lyon en France. Demain, on sera à Belp en Suisse chez les parents de Therese. On vient de faire en quatre jours 1800 kilomètres entre la côte portugaise et ce village de la Drôme. La première étape fut près de Madrid où on a dormi dans un camping gigantesque, plusieurs millier de places. Je l'ai appelé la foire aux bestiaux vu le nombre de places. Étrangement le camping était sympa sous les arbres avec une belle piscine et évidemment un "supermercado" où on a pu faire nos courses. C'est juste qu'on se demande comment les gens de Madrid peuvent s'entasser dans un campings qui ressemble plus à une ville de caravanes qu'à un camping à la campagne.

La deuxième étape nous a mené dans les Pyrénées encore dans un camping. Cette fois-çi il se trouvait le long de la national qui mène à Andorre. Très chouette camping avec piscine à un détail près qui n'était pas mentionné dans le guide, le bruit de cette route est infernal. Normal, il y a des millions d'espagnoles qui passent par cette route chaque année pour faire leur emplette à Andorre.

La troisième étape nous mena à Gruissan près de Narbonne où l'on retrouva une centaines de mobyistes Français faisant étape avant l'Espagne et sans doute la Costa Brava.

Inutile de vous dire que cette quatrième étape dans ce petit village le long du Rhône nous plaît énormément pour sont calme. Et pourquoi ce retour si pressé vers la Suisse? Suite au prochain épisode......

flèche Haut de page

mercredi 4 juillet 2007

Les mobys et leurs habitants

Cela fait quelque temps que Michaël et moi sont en compagnie d'autres mobilhomes et nous avons fait quelques observations que nous aimerons vous exposer.

Notre première vrai rencontre avec les mobyistes, comme nous avons pris l'habitude de les appeler depuis peu, c'était en Espagne près de Valtierra. Nous avons pu remarqué que les mobyistes espagnols aiment vraiment le contact très proche (de moins de 2 mètres) avec les autres mobyistes. Nous nous trouvons d'ailleurs pour l'instant à côté d'un espagnol. Ce qui est bien c'est qu'ils se sont garés assez loin (1,5 mètre) pour que nous puissions encore ouvrir la porte de notre moby...

Une deuxième catégorie, très importante de mobyistes sont les allemands. Ils font beaucoup baisser la moyenne d'âge des habitants de mobilhomes. La moyenne sans les allemands est autour de 60 ans. Si on prend que les allemands la moyenne est plus ou moins à 30 ans. Ce qui est typique pour eux c'est les mobilhomes fait maison et / ou d'un certain âge. On les reconnaît souvent à leurs couleurs hors du commun: vers militaire, jaune fluo ou encore plein de couleurs, genre tagé. Bizarrement nous les avons que vu en Algarve; je ne sais pas où ils vont entre l'Algarve et l'Allemagne.

Avant que je passe la parole (ou plutôt le clavier) à Michaël, j'aimerais encore vous dire que nous belgo-suisse, dans la tranche d'âge 30 - 35 ans, nous n'allons vraiment dans aucune catégorie. Nous avons essayé mais il y a tellement peu de suisse et de belge en route dans des moby que nous nous sentons assez unique...-)

Michaël :

Quelques précisions sur les mobysites indépendamment de leur nationalité. Un mobyiste cherche en générale un autre mobyiste pour passer la nuit, cela réchauffe et surtout permet de dormir en sécurité en se disant que les malheurs n'arrivent qu'aux autres. Un mobyiste cherche en générale à entamer la conversation avec son voisin pour faire la causette.

Les Français est la caste de mobyiste majoritaire. Ils sont toujours pensionné; ils ont donc du temps à perdre et aussi de l'argent pour sécurisé leur mobi(anti-vol, cadenas, détecteur de gaz, second anti-vol). Ils ne parlent que français, parle beaucoup et écoute très peu, vu que la plupart du temps ils ne comprennent rien. Ils aiment évidemment se grouper entre eux pour faire la causette.

Les Portugais sont toujours très sympa, discret, parlent plusieurs langues(anglais, français en plus du portugais) et font toujours du moby au Portugal. Leur Mecque est évidemment Porto-Covo où ils se massent par centaine on sait pas trop pourquoi. Juste qu'ils peuvent avoir de l'eau, déverser leur toilette chimique et leur eaux usées gratuitement, lieu exceptionnelle au Portugal.

Les anglais sont souvent originales avec leur moby. A la "Praia Boca do Rio", ils se sont amené un matin avec un bus d'écolier et une ambulance transformé, c'était leur moby; ils avaient sans doute roulé toute la nuit depuis la France après avoir pris un bateau pour traverser la manche.

Bisous de nous deux,
Michaël et Therese

P.S. Für die Schweizer unter Euch: wir kommen schon seeehr blad nach Bern. Wir kommen so um den 10. Juli und bleiben so 3 bis vier Wochen. Wir reisen sicher auch ein paar Tage in der Schweiz herum mit unserem Camper. Wir würden uns freuen, wenn wir zusammen etwas unternehmen könnten. Ich rufe euch dann an, sobald ich in der Schweiz bin, um zu schauen, wer denn überhaupt Zeit hat mit mir (uns) was abzumachen. So wisst ihr schon mal, wann wir da sind.

flèche Haut de page

mardi 3 juillet 2007

Lisbonne

Un petit coucou de Lisbonne. Je suis dans un cyber cafe mais impossible de brancher mon laptop ni ma clé USB. Donc pas de photo cette fois ci. En plus le clavier est QWERTY. Argghhhhh. On a visité Lisbonne en 1 jours et demi. Chouette ville avec des quartiers ultras modernes et une vielle ville oú circulent des trams antiques qui nous ont permis de découvrir le centre ville. On a fais aussi un tour à Porto Covo qui est la mecque du mobilhome au Portugal. En clair une centaine de mobi dans toute la ville.
A bientot.

flèche Haut de page