(Billet rédigé par Ursula et Felix)

Impressions de Ursula
 
Nous nous réjouissons de faire du camping sauvage dans la Sierra, dans les forets et sur des Miradors. C'est la vie en grande famille, c'est à dire avec 3 générations. Cela nous fait grand plaisir de découvrir avec notre petit fils Loris, les  beautés de la  nature en Espagne en faisant des longues promenades, Loris avec sa petite poussette ou alors sur le dos de papa. Il faut dire notre horaire n'est pas toujours standard et il faut des fois un peu de flexibilité.

Pour trouver la place idéal pour notre emplacement avec le mobilhome plus notre caravane, le "Tabi" et notre voiture, il faut quelque fois de la patience. Ce qui est d'ailleurs pas si facile quand tout le monde a faim et Felix rêve d'une bonne grillade, Michaël d'une station WIFI et Loris veut encore jouer à la balle ou dormir avant le souper comme par exemple hier soir. Hélas, arrivé à Caceres sur un parking avec une  station de service pour mobilhomes tôt dans l'après midi, nous croyons avoir trouvé la place pour le sightseeing de Caceres et de rester la nuit. Malchance,  le parking était privé et ne sont pas accepté des caravanes tandis que les mobilhomes oui. En retournant de notre visite en ville, la police nous chassait poliment et nous expliquait que le parking appartenait  au  propriétaire du camping local. La recommandation de la police : allez sur la place de la foire. La place était vraiment pas de notre goût. Alors il fallait continuer à chercher. Finalement Michaël et Therese ont trouvé la place idéale sur une colline dans la Sierra derrière Caceres, avec vue sur la Sierra et un petit lac. Wouw... c'est vraiment superbe. Enfin la grillade a eu lieu à la mode espagnole à 22 heure sous le ciel claire, la lune, les étoiles et un vent fort mais pas trop frais.

Ici c'est aussi la place où je tape mes impressions pour mettre sur le bloc des Bolands. C'est un endroit excellent et stimulant pour ça. Nous, Felix et moi remercions Michaël, Therese et Loris pour les bonnes jours de vacances que nous pouvons jouir avec eux  - c'est bien et très agréable de voyager en commun et aussi pour le camping sauvage.

Impressions de Félix

Pendant que Ursula écrit son lettre de la Sierra, je m'occupe de rien. Les chaises de camping des Bolands sont tellement confortable - et eux ils sont partis pour un tour de vélo - que je ne peux pas résister de prendre une petite siesta. Ici nous sommes bien dans la nature mais aussi près de la ville de Caceres (dix minutes par voiture) avec son très beau centre historique et son ambiance latine. Grâce à l'expulsion de la place de services pour mobilhomes "prohibido para caravanes" nous avons trouvé un site 1ère classe et encore gratuit. Comme nous avons un petit panneau solaire sur le toit de notre wigouam, nous avons toujours assez de courant pour la lumière et la pompe électrique de notre lavabo sans être branché à une prise électrique sur un camping. Nous avons besoin de environs 10 litres d'eau par jour étant en place sauvage, tandis que c'est agréable de se rendre de temps en temps dans la civilisation (c'est à dire sous une douche).